fbpx

Estimation prix bien immobilier : les documents à nous fournir

Le principal rôle d’un agent immobilier lorsque vous souhaitez mettre en vente votre propriété c’est d’estimer la valeur de cette dernière et de vous proposer le juste prix. Ce point est important surtout si vous souhaitez que votre bien trouve preneur rapidement. Il faut comprendre que la notion de « bien vendre » n’est pas uniquement de trouver un acquéreur rapidement mais aussi de fixer le bon prix pour éviter une sous ou une surévaluation du bien. Alors, pour vous accompagner dans l’estimation du prix de votre bien, voici quelques documents que vous devrez fournir à votre agent immobilier.

Les documents qui décrivent votre bien

Ces documents varient en fonction du type de bien que vous souhaitez vendre, que ce soit un appartement, un studio ou une maison de plein pied. Alors, voici les documents à fournir :

Le règlement de propriété si c’est une copropriété

Ce document c’est la référence de l’immeuble et atteste le fonctionnement et l’organisation pratique et juridique de votre copropriété.

Le titre de propriété

Ce document permet de prouver que le bien en question est en votre nom et que vous pouvez le vendre.

Le certificat de conformité de votre maison

Vise à prouver que le propriétaire avait respecté les règles d’urbanisme en vigueur selon les règles qui régissent la commune où le bien se trouve.

Les références cadastrales

Grâce à ce document, il est possible de savoir l’emplacement exact du bien et de pouvoir le délimiter.

Le certificat ou attestation de surface

Ce certificat permet de savoir combien mesure exactement le bien mis en vente, que ce soit en copropriété ou sur un terrain particulier.

Les documents qui mentionnent l’état du bien en général

Ces documents permettent aux futurs acquéreurs de savoir l’état du bien en question, mais aussi de pouvoir estimer le prix au moment de la rédaction de l’acte de vente. Ils comprennent :

Les certificats d’entretien

Vous devrez fournir les certificats qui prouvent que vous avez effectué les entretiens obligatoires de votre bien comme le stipule la loi, par exemple l’entretien annuel du système de chauffage.

Les documents mentionnant les travaux effectués

Dans le cas où vous avez effectué des travaux de rénovation dans votre demeure, pensez à présenter les factures ainsi que les pièces qui justifient ces travaux. Ces documents permettront d’apporter une plus-value à votre bien mais aussi d’informer le futur acheteur sur les travaux déjà effectués.

Le diagnostic de performances énergétiques

Aujourd’hui, ce document est des plus exigés par les acheteurs puisqu’il permet de savoir la consommation énergétique ainsi que les émissions de CO2 dans le logement. Plus une maison est moins énergivore, plus sa valeur sur le marché augmente.

Le diagnostic électrique et gaz

Pour les maisons anciennes, notamment celles qui ont plus de 15 ans, le document attestant le diagnostic électrique et gaz est indispensable afin de connaître l’état général des installations électriques et du gaz.

Le constat de risque d’exposition au plomb

Outre le DPE et le diagnostic électrique et gaz, le document qui atteste que votre logement n’est pas exposé au plomb.